Brésil-France 1986

Quart de finale de la Coupe du Monde 1986

Brésil-France : 1-1 (1-1), 3 à 4 aux t.a.b.

 –

 

21 juin 1986. Stade Jalisco de Guadalajara (Mexique). 65 000 spectateurs.
Arbitre : M. Igna (Roumanie).
Buts : 17e Careca 1-0, 40e Platini 1-1.

Tirs aux buts :  Sócrates 0-0, Stopyra 0-1, Alemão 1-1, Amoros 1-2, Zico 2-2, Bellone 2-3, Branco 3-3, Platini 3-3, Júlio César 3-3, Fernandez 3-4.

Compositions des équipes :
Brésil : Carlos, Josimar, Júlio César, Edinho, Branco, Alemão, Elzo, Júnior (91e Silas), Sócrates, Müller (72e Zico), Careca.
Sélectionneur : Télé Santana.

France : Bats, Amoros, Bossis, Battiston, Tusseau, Giresse (84e Ferreri), Tigana, Fernandez, Platini, Stopyra, Rocheteau (99e Bellone).
Sélectionneur : Henri Michel. 

 

Ce match fut l’un des plus beaux de l’histoire de la Coupe du monde entre deux formations pratiquant un football de qualité. Sous une chaleur étouffante, cette finale avant la lettre fut d’une rare intensité. 

Le Brésil entame la rencontre pied au plancher et c’est logiquement que Careca ouvre le score à la 17ème minute. La France réussit par la suite à revenir dans le match et Platini qui fête ce jour-là son 31ème anniversaire égalise à la 40ème minute sur un centre dévié de Rocheteau.  

Au cours de la seconde mi-temps, chaque équipe se rend coup pour coup. A la 77ème minute, Zico qui vient d’entrer, adresse une passe lumineuse en profondeur à destination de Branco, fauché par Joël Bats dans la surface de réparation. Bats se rattrape magnifiquement en arrêtant le pénalty de Zico. 

A l’issue des prolongations, les deux équipes ne s’étant pas départagées, la terrible épreuve des tirs aux buts décide du sort de la rencontre. Sócrates, premier tireur, ne prend qu’un pas d’élan et Bats arrête son tir. Par la suite, Platini et Júlio César échouent également lors du quatrième pénalty de leur équipe. Fernandez a donc l’occasion de qualifier son équipe pour les demi-finales et ne manque pas la cible.

Crédits images : Nicolas Wyss

 

Leave a comment