Chelsea-FC Barcelone 2005

Huitième de finale de la Ligue des Champions 2004-2005
Chelsea-FC Barcelone : 4-2 (3-2)

8 mars 2005. Londres, Stamford Bridge. 41 515 spectateurs.
Arbitre: Collina (Italie).
Buts : 8e Gudjohnsen 1-0, 17e Lampard 2-0, 19e Duff 3-0, 27e s.p. Ronaldinho 3-1, 38e Ronaldinho 3-2, 76e Terry 4-2.
Avertissements: 26e Paulo Ferreira, 29e Van Bronckhorst, 68e Xavi, 83e Kezman, 84e Johnson.

Compositions des équipes :
Chelsea : Cech, Gallas, Terry, Carvalho, Ferreira (51e Johnson), Makélélé, Joe Cole, Lampard, Duff, Gudjohnsen (79e Tiago), Kezman.
Entraineur : Mourinho (Portugal).
FC Barcelone : Valdés, Belletti (84e Giuly), Van Bronckhorst (46e Sylvinho), Puyol, Oleguer, Deco, Xavi, Gerard, Iniesta (86e Maxi Lopez), Eto’o, Ronaldinho.
Entraineur : Rijkaard (Pays-Bas).

Au stade des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le choc Chelsea-FC Barcelone est très attendu.
Chelsea a été racheté par le milliardaire russe Abramovitch en 2003 et la Ligue des Champions est l’objectif majeur de son président. Il a donc eu l’idée de débaucher le jeune entraîneur José Mourinho au FC Porto, club avec lequel il a remporté cette prestigieuse Ligue des Champions en 2004. Le recrutement a été conséquent avec notamment les arrivées de Ferreira, Carvahlo et Drogba. Du côté du FC Barcelone, l’entraîneur Franck Rijkaard s’appuie sur le duo Ronaldinho-Eto’o pour déstabiliser les défenses adverses.

Au match aller, le FC Barcelone gagne 2-1 et Drogba est expulsé du côté des Londoniens. Le match retour s’annonce ouvert. Dès l’entame du match, les Blues mettent la pression sur la défense catalane. En vingt minutes, les protégés de Mourinho parviennent à faire sauter le verrou blaugrana et marquent à trois reprises. Les Catalans sont assommés et doivent désormais marquer à deux reprises sans encaisser le moindre but pour se qualifier. Le FC Barcelone obtient un penalty à la 27ème minute. Ronaldinho le transforme et redonne de l’espoir à ses couleurs. Quelques instants plus tard, le même Ronaldinho réussit un geste magnifique à l’entrée des seize mètres londoniens. Il reçoit le ballon, réalise une feinte de tir pour mettre dans le vent un défenseur anglais puis frappe de l’extérieur du pied sans élan et crucifie Cech qui ne peut que constater le dégâts.
Les Catalans sont désormais qualifiés. À un quart d’heure de la fin de la rencontre, les Blues obtiennent un corner. Terry est à la réception du centre et bat Valdès qui est gêné dans son intervention par un joueur de Chelsea. Les Catalans protestent mais l’arbitre valide ce but qui qualifie Chelsea pour la suite de la compétition.

Crédits images : Nicolas Wyss

Leave a comment