Chelsea-FC Barcelone 2009

Chelsea-FC Barcelone : 1-1 (1-0)
Demi-finale retour de la Ligue des champions 2008-2009

6 mai 2009. 20h45. Samford Bridge, Londres. 43000 spectateurs
Arbitre: Tom Henning (Norvège).
Avertissements : 33e Alves, 74e Essien, 77e Alex, 91e Eto’o, 94e Iniesta, 96e Ballack, 99e Drogba.
Expulsion : 66e Abidal,
Buts: 4e Essien 1-0, 93e Iniesta 1-1.
Compositions des équipes :
Chelsea : Čech, A. Cole, Essien, Boswinga, Terry, Alex, Ballack, Lampard, Malouda, Anelka, Drogba (72e Belletti).
Entraîneur : Guus Hiddink.
FC Barcelone : Valdés, Piqué, Alves, Abidal, Yaya Touré, Busquets (85e Bojan), Keita, Xavi, Iniesta (96e Gudjohnsen), Messi, Eto’o (97e Sylvinho).
Entraîneur : Josep Guardiola.

Une des deux demi-finales de la Ligue des Champions 2008-2009 est un nouvel affrontement entre Chelsea et le FC Barcelone qui se sont déjà rencontrés à plusieurs reprises au cours de ces dernières années dans cette Ligue des Champions.
Le match aller au Nou Camp laisse un suspens entier pour le match retour car les deux équipes se sont quittées sur un score de 0 à 0. Le second acte est intense. À la demi- heure de jeu, Essien arme une frappe somptueuse des trente mètres qui va se loger sous lavbarre de Valdés. Chelsea mène 1-0 et est virtuellement qualifié à ce moment-là du match. La deuxième mi-temps donne plusieurs situations confuses devant le but de Valdés. Les Anglais réclament à deux reprises un penalty qu’ils n’obtiendront pas. Abidal est même expulsé pour une faute de dernier recours. Les Catalans ne trouvent pas la solution pour se procurer de réelles chances de but.
Dans les arrêts de jeu, les Espagnols lancent leurs dernières forces dans la bataille. Alves se retrouve sur le flanc droit et adresse un centre qui arrive vers Eto’o. Ce dernier trouve Messi qui fait une passe à l’attention d’Iniesta. Le milieu de terrain ne se pose pas de questions et envoie une frappe soudaine dans la lucarne de Petr Cech. Les Anglais sont abasourdis. Ils viennent d’échapper leur place en finale. Iniesta et les siens peuvent laisser éclater leur joie. Ils auront le privilège de disputer la finale au Stade Olympique de Rome contre Manchester United, le tenant en titre.

Crédits images : Nicolas Wyss

Leave a comment