Chelsea-SSC Naples 2012

Huitième de finale retour de la ligue des Champions 2011-2012
Chelsea-Naples : 4-1 a.p. (1-0)

14 mars 2012. 20h45. Londres, Stamford Bridge. 37784 spectateurs.
Arbitre : Felix Brych
Buts : 28e Drogba 1-0, 47e Terry 2-0, 55e Inler 2-1, 75e Lampard 3-1, 105e Ivanovic 4-1.
Avertissements : 43e Lampard, 53e Cannavaro, 68e Dossena, 98e A. Cole, 112e Inler, 115e Campagnaro.

Compositions des équipes :
Chelsea : Čech, David Luiz, Terry (98e Bosingwa), Ivanovic, A. Cole, Lampard, Essien, Sturridge (62e Torres), Mata (95e Malouda), Ramires, Drogba.
Entraîneur : Roberto Di Matteo.
SSC Naples : De Sanctis, Aronica, P. Cannavaro, Campagnaro, Gargona, Inler, Zuniga, Maggio (37e Dossena), Hamšík (106e Pandev), Lavezzi, Cavani.
Entraîneur : Walter Mazzari.

En huitièmes de finale de la Ligue des Champions 2011-2012, Naples est opposé à Chelsea. Cet affrontement s’annonce indécis et le match aller permet de constater que cette équipe napolitaine a des arguments à faire valoir. Menée 0-1 par une réussite de Mata qui profite d’une bourde de Paolo Cannavaro, les Italiens retournent la situation en marquant trois fois. Lavezzi s’offre un doublé et Cavani marque également un but.
Le match retour à Stamford Bridge laisse ainsi aux deux équipes toutes leurs chances pour espérer accéder aux quarts de finale.

Les Anglais trouvent l’ouverture au cours de la première mi-temps par l’intermédiaire de Drogba à la 28ème minute. Dès le début de la deuxième mi-temps, les Blues marquent un second but par Terry (47ème minute) et sont à ce moment-là virtuellement qualifiés. Huit minutes plus tard, Inler reprend de volée le ballon qui se loge dans les filets de Petr Cech. Grâce à ce but, les Napolitains reprennent la main sur la qualification.

La situation ne change pas jusqu’à la 75ème minute. C’est le moment que choisit Lampard pour battre De Sanctis et marquer le troisième londonien. Sur l’ensemble des deux matchs, c’est l’égalité parfaite et les prolongations vont devoir départager les deux formations. Les Napolitains sont fatigués et vont baisser pied. À la 105ème minute, Ivanovic trouve la faille et permet à sa formation de se qualifier avec ce quatrième but.

 

Crédits images : Nicolas Wyss

Leave a comment