Une finale Real Madrid-Liverpool FC

8 mai 2018

 

La finale du 26 mai opposera le Real Madrid face à Liverpool. Les Espagnols, doubles tenants du titre, auront l'occasion d'entrer encore un peu plus dans l'histoire tandis que les Anglais, vainqueurs de la compétition à cinq reprises, n'ont plus été en finale de la Ligue des Champions depuis 2007 et une finale perdue face à l'AC Milan.

Cette équipe de Liverpool a démontré une puissance offensive remarquable tout au long de cette compétition avec notamment une démonstration en demi-finale aller face à l'AS Roma. A Anfield, les Italiens ont contrôlé le début de match mais ont ensuite été dépassé par le trio Salah-Mané-Firmino et Liverpool menait 5-0 à l'heure de jeu avant que l'AS Roma retrouve des couleurs en fin de match et revienne à 5-2, laissant encore quelques espoirs pour le match retour. Salah a été le grand artisan de ce succès avec notamment deux buts et deux passes  décisives justifiant ainsi son nouveau statut de joueur de classe mondiale.

La seconde manche au Stadio Olimpico a commencé de la plus mauvaise des manières pour les Italiens qui concédèrent un but en début de match, anéantissant du même coup quasiment tout espoir de se qualifier pour la finale. Les Romains n'ont pourtant pas démérité et se sont rebellés, gagnant finalement 4-2 la rencontre avec notamment deux buts dans les dernières minutes de la rencontre. Les Anglais se sont donc qualifiés sans réellement trembler lors du match retour mais ont démontré que leur défense pouvait connaître quelques moments de flottement et une certaine fragilité.

Le Real Madrid a eu pour sa part quelques frayeurs lors de match retour face au Bayern Munich. La première manche à Munich avait vu les Bavarois ouvrir le score par Kimmich puis les Allemands ont concédé deux buts par Marcelo et Asencio. Les Espagnols ont gardé cet avantage de 2-1 à l'extérieur mais se sont retrouvés en difficulté à Bernabeu lorsque Kimmich a ouvert le score dès la troisième minute. Les Madrilènes n'ont pas eu le temps de douter puisque Benzema a profité d'un centre de Marcelo pour remettre les deux équipes à égalité.

Alors que le Bayern démontrait par moment une certaine supériorité, Benzema a profité d'une incroyable bévue du gardien Ulrich à la 46ème minute pour marquer dans le but vide. Cet incident n'a pourtant pas démobilisé les Allemands qui ont égalisé peu après l'heure de jeu par le colombien James Rodriguez  qui jouait contre son ancien club.

La fin de match a été extrêmement tendue puisque le Bayern n'était qu'à un but de la qualification. Les hommes de Zidane n'ont pas craqué et auront donc l'occasion de gagner un troisième titre consécutif dans cette prestigieuse compétition en affrontant Liverpool le 26 mai 2018 à Kiev.