L'Argentine au forceps
26 juin 2018


Ce duel entre le Nigéria et l'Argentine représentait donc la dernière chance pour Messi et ses compatriotes d'éviter un véritable camouflet en se faisant éliminer au premier tour de cette Coupe du Monde 2018. Au final, l'Argentine qui devait absolument remporter ce match a gagné mais n'a pas du tout convaincu.

 Au quart d'heure, les Argentins par l'intermédiaire de Messi, ouvraient le score à la suite d'un ouverture lumineuse de Banega et d'un contrôle de la hanche de Leo, puis d'une touche du pied gauche et finalement une frappe imparable du pied droit qui ne laissait aucune chance au portier nigérian. Malgré ce départ idéal, les Argentins ont affiché une fois de plus de grosses lacunes dans leur jouerie. A la 50ème minute, à la suite d'un corner nigérian, Mascherano retenait un adversaire dans ses propres seize mètres et l'arbitre n'hésitait pas en sifflant un penalty et en donnant à Mascherano un carton jaune. Moses ne trembla pas et permit donc à son équipe de revenir à 1-1. Les Argentins étaient donc à ce moment-là éliminés et ont donc tout fait pour marquer un deuxième but libérateur. Ce fut indécis, laborieux et la délivrance est finalement venue de Rojo qui reprit victorieusement un centre de l'un de ses coéquipiers. Grâce à cette qualification, l'Argentine affrontera la France en huitièmes de finale de cette Coupe du Monde.