La France élimine l'Argentine 4-3 !
30 juin 2018


La France était attendue au tournant lors de ces huitièmes de finale et ce choc contre l'Argentine. Malgré l'enjeu, cette rencontre a débouchée sur un match intense et une victoire française renversante. Mbappé a été le détonateur tricolore avec deux réalisations et un penalty obtenu.

Lors de la phase de groupes, les hommes de Didier Deschamps n'ont pas été flamboyants et ont procuré assez peu d'émotions à leurs propres supporters. Le début de match contre l'Argentine a rapidement tourné à l'avantage des Bleus qui ont exploité la vitesse de Mbappé pour semer le doute dans une défense argentine relativement lourde.

Au quart d'heure, Mbappé a traversé tout le terrain et Rojo a finalement retenu le prodige français dans les seize mètres et  concédé un penalty lourd de conséquences. Griezmann a ainsi ouvert le score en prenant le gardien argentin Armani à contre-pied. En fin de première mi-temps, Di Maria était laissé seul  à vingt mètres des buts de Lloris et en a profité pour égaliser de façon magistrale d'une frappe croisée.

A la 48ème minute, Messi reçut un ballon dans les seize mètres adverses et armait une frappe relativement molle mais son coéquipier et défenseur Mercado déviait cette frappe et prenait le gardien tricolore à contre-pied. A 2-1 pour l'Argentine, les Français se retrouvaient dos au mur mais ont eu les ressources mentales et physiques pour renverser ce score déficitaire.

Quelques minutes plus tard, Hernandez centrait depuis son côté gauche et le défenseur Pavard réalisait une reprise de volée stupéfiante qui se logeait dans la lucarne du pauvre Armani. Cette réalisation tricolore sonnait le glas pour les Argentins puisque Hernandez réalisait quelques minutes plus tard une nouvelle fois un centre depuis son côté gauche, Matuidi était contré et Mbappé laissait admirer sa technique et sa vitesse pour éliminer une défense argentine peu mobile et marquer le troisième but des Bleus d'une frappe tendue qu'Armani ne pouvait stopper. Le 4-2 tombait comme un fruit mûr sur une action de rupture au cours de laquelle le jeune Kylian Mbappé était une nouvelle fois à la fête en inscrivant son deuxième but personnel de l'après-midi.

Ce retard de deux buts était quasiment insurmontable pour les Argentins qui eurent le mérite de ne pas baisser les bras et Aguero en profita pour réduite le score à la 92ème minute mais cela était trop tard pour contester la victoire française. En perdant cette rencontre, Messi a sans aucun doute  dit adieu à son rêve de remporter la Coupe du Monde et il se peut qu'il arrêtera sa carrière en sélection dans les prochaines semaines. Les hommes de Deschamps ont pour leur part fait taire leurs détracteurs et continueront l'aventure en quarts de finale de cette Coupe du Monde.