Ajax Amsterdam 1970-1973

 

 

 

 Titres remportés :

  
  • 1 Coupe intercontinentale : 1972
  • 2 Supercoupes d'Europe : 1972 et 1973
  • 3 Championnats des Pays-Bas : 1970, 1972 et 1973
  • 2 Coupes des Pays-Bas : 1972 et 1973 

 

En résumé

De 1970 à 1973, l'Ajax Amsterdam et son stratège Johan Cruyff accumulent les trophées et les louanges. En remportant la Coupe des Champions trois fois successivement, l'Ajax devient un grand club européen. Le départ de Cruyff en 1973 annonce le déclin de ce club sur le plan européen.

 


Arrivée de Rinus Michels en 1965 et football total

Lors de la saison 1964-1965, l'Ajax Amsterdam est proche de la relégation. Un nouvel entraîneur arrive qui n'est pas inconnu puisqu'il s'agit de Rinus Michels, un ancien joueur du club (1946-1958).

Rinus Michels introduit le professionnalisme au sein de l'Ajax Amsterdam et a la possibilité de s'appuyer sur de jeunes joueurs prometteurs tels que Johan Cruyff et Piet Keizer.

En fait, c'est surtout son principe de jeu qui est révolutionnaire, appelé football total, qui consiste à développer un jeu offensif où chaque joueur participe aux attaques ou aux phases défensives de l'équipe avec l'idée que ses joueurs peuvent facilement permuter de poste en fonction de la situation.

Les résultats positifs s'enchaînent et le club remporte le premier doublé Coupe-Championnat de son histoire lors de la saison 1966-1967.

En 1969, l'Ajax est le premier club hollandais à atteindre une finale de Coupe d'Europe et est néanmoins largement battu par l'AC Milan, sur le score sans appel de 4-1. En 1970, l'Ajax Amsterdam remporte une nouvelle fois le championnat hollandais et se qualifie donc pour la Coupe des Champions 1970-1971.

 

Première Coupe des Champions

Lors de la saison 1970-1971, l'Ajax Amsterdam atteint pour la seconde fois de son histoire la finale de la Coupe des Champions contre les Grecs du Panathinaïkos et ne rate cette fois-ci pas l'occasion d'obtenir son premier trophée européen. Dès la cinquième minute, Piet Keizer déborde sur le côté gauche et centre vers le point de penalty. Van Dijk frappe alors admirablement de la tête et trouve le petit filet gauche de gardien grec Ikonomopoulous. En fin de match, l'Ajax assure son succès grâce à un autogoal du malheureux défenseur Kapsis. Cette n'est pourtant pas un triomphe absolu dans la mesure où les néerlandais n'ont pas réalisé une excellente prestation.

Onze de départ de l'Ajax Amsterdam contre le Panathinaïkos en 1971. Crédit image : Nicolas Wyss. 

 

 Deuxième Coupe des Champions et consécration

L'entraîneur Rinus Michels part alors au FC Barcelone et c'est Stefan Kovacs qui sera désigné comme nouvel entraîneur de l'équipe sans que cela prétérite le niveau de jeu de l'équipe.
En 1972, Cruyff et ses coéquipiers connaissent la consécration et la reconnaissance internationale puisqu'ils gagnent quatre trophées : le championnat, la Coupe des Pays-Bas, une nouvelle Coupe des Champions ainsi que la Coupe Intercontinentale.

La finale de la Coupe des Champions est un affrontement face aux Italiens de l'Inter Milan qui s'appuie sur une défense de fer appelée catenaccio. Les Hollandais vont alors briller lors de ce duel et c'est Johan Cruyff, le meilleur joueur, qui va alors crever l'écran.
Cruyff marque le premier le but de son équipe à la 47ème minute à la suite d'un centre venu de la droite et d'une mésentente entre le gardien interiste et un défenseur qui permet finalement au Hollandais d'avoir tout le temps nécessaire pour contrôler le ballon et pousser le ballon au fond des filets. Johan Cruyff finit le travail en réalisant un doublé à la 78ème en plaçant une superbe tête qui laisse le gardien Bordon impuissant.
La Coupe intercontinentale 1972 est remportée aux dépens des Argentins de l'Independiente. Au match aller, Cruyff ouvre le score mais les Argentins égalisent à la 82ème minute. Lors du match retour, Neeskens ouvre le score pour les Bataves avant que Rep réalise en doublé, permettant aux joueurs de Stefan Kovacs de remporter leur première Coupe intercontinentale.

Onze de départ de l'Ajax Amsterdam contre l'Inter Milan en 1972. Crédit image : Nicolas Wyss. 

 

Troisième Coupe des Champions

Lors de la saison 1972-1973, l'Ajax a l'ambition de remporter une troisième Coupe des Champions alors que le tirage au sort leur offre un adversaire redoutable en quart de finale, en l'occurence le Bayern de Munich. Le match aller est une démonstration des bataves qui infligent au Bayern Munich une véritable fessée (4-0) avec un doublé de Haan et des réalisations de Mühren et de Cruyff.
Le Bayern gagne le match retour (2-1) sans que cela ne remette en cause la qualification des Hollandais. En demi-finale, l'Ajax se débarrasse du Real Madrid en remportant les deux rencontres avant d'affronter en finale la Juventus Turin. Cette finale ne restera pas dans les annales puisque l'Ajax gagne sur un score étriqué (1-0) alors que les Italiens paraissent frileux et inexpérimentés pour ce genre de rendez-vous.

Onze de départ de l'Ajax Amsterdam contre la Juventus Turin en 1973. Crédit image : Nicolas Wyss.

 

Fin de cycle

Le départ de Cruyff en 1973 et la fin de carrière de Swart durant la même année amoindrissent l'Ajax Amsterdam qui déclinera inexorablement au fil des années. Ce n'est qu'en 1987 que l'Ajax remportera une nouvelle Coupe d'Europe, la Coupe des Coupes avant de de redevenir une équipe redoutable durant les années nonante avec une Ligue des Champions remportée en 1995 avec une génération dorée essentiellement formée au club.

 

Feuille de match et résumé : Ajax Amsterdam-Bayern Munich 1973.