Inter Milan 1962-1966

 

 

 

 

Titres remportés :

  
  • 2 Coupes intercontinentales : 1964 et 1965
  • 2 Coupes des Champions : 1964 et 1965
  • 3 Championnats d'Italie : 1963, 1965 et 1966

 

En résumé

Dans les années 1960, l'Inter Milan connaît ses plus belles années avec notamment deux Coupes des Champions remportées en 1964 et 1965 grâce à des joueurs emblématiques tels que Burgnich, Facchetti et Luis Suárez.

Cette période est considérée comme celle de la Grande Inter qui a connu le succès avec son entraîneur franco-argentin Helenio Herrera adepte d'un 3-5-2 qui aura marqué son époque.

 

Années 1950

En 1955, Angello Moratti rachète le club au président Carlo Masseroni. Les premières années ne sont pas une réussite et il va alors avoir une bonne intuition en engageant en 1960 l'entraîneur franco-argentin, Helenio Herrera, alors sous contrat avec le FC Barcelone.



1960-1963

En l'espace de deux années, le nouvel entraîneur fait venir l'attaquant espagnol Luis Suárez, Ballon d'or 1960, ainsi que le défenseur Burgnich. Herrera construit une équipe en 3-5-2 et optimise le catenaccio, système à priori défensif qui privilégie l'art de la contre-attaque.

Durant la saison 1962-1963, l'Inter remporte le Championnat d'Italie après 9 ans d'attente et se qualifie ainsi pour la Coupe des Champions de la saison suivante.



1963-1964 : Première Coupe des Champions

Le premier tour de la Coupe des Champions 1963-1964 est tout sauf une formalité puisque l'Inter tombe contre Everton et se qualifie dans la douleur (0-0 puis 1-0). Les tours suivants sont moins problématiques face à l'AS Monaco en huitièmes puis le Partizan de Belgrade en quarts. En demi-finale face au Borussia Dortmund, l'Inter arrache un match nul 2-2 en Allemagne puis gagné au retour grâce à des réussites de Mazzola et Jair.


En finale, l'Inter est opposé au Real Madrid, vainqueur des cinq premières éditions de cette prestigieuse compétition qui possède des joueurs tels que Di Stéfano, Puskás, Amancio et Gento. Mazzola ouvre le score d'une frappe puissante et mène son équipe à la victoire sur le score de 3-1.
En championnat, l'Inter finit avec le même nombre de points que Bologne et doit jouer un match pour départager les deux équipes quelques jours seulement après la finale de la Coupe des Champions. Malheureusement pour eux, les hommes d'Herrera s'inclinent 2-0 et finissent donc en seconde deuxièmes de la Serie A.



Triplé coupe Intercontinentale-Coupe des Champions-Championnat d'Italie

Lors de la saison suivante, le milieu de terrain Domenghini arrive et l'Inter réalise un formidable parcours avec le gain de la Coupe intercontinentale face aux Argentins de l'Independiente, un nouveau titre de Champion d'Italie malgré une début de saison difficile et une nouvelle Coupe des Champions.

Ce nouveau sacre en Coupe des Champions est dû à un exploit en demi-finale. Les Interistes perdent 3-1 le match aller en Angleterre face à Liverpool mais se subliment pour renverser la vapeur lors du match retour avec une victoire 3-0 grâce à des buts de Corso, Peiró et Facchetti. En finale, l'Inter se joue des Portugais du Benfica Lisbonne avec une réussite du milieu brésilien Jair.



Nouvelle Coupe Intercontinentale et Championnat d'Italie

Cette nouvelle saison est tout d'abord marquée par un échec en finale de la Coupe d'Italie face à la Juventus avec une défaite 1-0 puis par une nouvelle victoire en Coupe intercontinentale contre la même équipe de l'année précédente, à savoir les Argentins d'Independiente. Les Milanais remportent la première manche à Milan sur le score de 3-0 puis tiennent le choc au match retour en Argentine (0-0).
En championnat d'Italie, l'Inter remporte une nouveau scudetto, le dixième de son histoire.
En revanche, le parcours en Coupe des Champions s'arrête cette fois-ci en demi-finale à cause du Real Madrid qui se venge de la finale perdue contre les hommes d'Herrera l'année précédente (0-1; 1-1).



Le déclin

La saison 1966-1967 voit l'Inter perdre la première place du Championnat de Serie A et la finale de la Coupe des Champions face au Celtic Glasgow en l'espace de quelques jours. La suite sera moins glorieuse. Herrera quitte le club en 1968 et l'Inter ne retrouvera les sommets au niveau continental que plus de trente années plus tard lors de la saison 2009-2010 avec un triplé historique Championnat-Ligue des Champions et Coupe d'Italie.