Demi-finale du Championnat d'Europe 2000
Italie-Pays-bas : 3-1 t. a. b. (0-0)

 

 

 -   

 

  

Jeudi 29 juin 2000. 19h. Stade Arena, Amsterdam. 47 000 spectateurs.

Arbitre : Markus Merk (Allemagne).

Tirs aux buts : Di Biagio (b), F. de Boer (r), Pessotto (b), Stam (r), Totti (b), Kluivert (b), Maldini (r), Bosvelt (r).

Avertissements : 14e et 33e Zambrotta, 16e Iuliano, 27e Zenden, 45e Maldini, 50e Davids, 74e Van Bronckhorstt, 87e Di Biagio, 93e Stam.
Expulsion : 33e Zambrotta.

 

Compositions des équipes :
Italie : Toldo - Zambrotta - Iuliano 
- Nesta - Cannavaro - Maldini -  Di BiagioAlbertini (77e Pessotto) - Fiore (82e Totti) - Del Piero - Inzaghi (66e Delvecchio).
Entraineur : Dino Zoff.
Espagne : Van der Sar - Bosvlet - Stam - F. de Boer - Van Bronckhorst - Overmars - Cocu (94e Winter) - Davids - Zenden (76e Van Vossen) - KluivertBergkamp (86e Seedorf).

Entraineur : Franck Rijkaard.

 

 

Cette demi-finale de l'Euro 2000 organisé conjointement par les Pays-Bas et la Belgique, oppose un des pays organisateurs, les Pays-Bas, à l'Italie dirigée par Dino Zoff, héros de la Squadra Azzura lors du mondial 1982.

Cette rencontre va permettre à Francesco Toldo, le gardien transalpin, de devenir le héros de la nation en multipliant les arrêts décisifs sur plusieurs penaltys bataves.

En début de match, les Néerlandais mettent la pression sur la défense italienne et trouvent même le poteau sur une frappe limpide de Berkamp.

Peu après la demi-heure de jeu, Zambrotta commet une faute lui valant un deuxième jaune, synonyme d'expulsion. Deux minutes après ce coup du sort, ses coéquipiers concèdent un penalty.

Franck De Boer s'élance et frappe sur la gauche du gardien Toldo mais ce dernier s'interpose brillamment.

En seconde mi-temps, les Italiens en infériorité numérique continuent de subir et Iuliano crochète Davids dans sa surface de réparation. Le penalty est indiscutable et c'est cette fois-ci Kluivert qui se charge de l'exécution. Malheureusement pour lui, sa frappe heurte la base du poteau droit de Toldo qui était pris à contre-pied.

Les prolongations doivent ainsi départager les deux formations qui ne parviennent pas à trouver l'ouverture.

Les tirs aux buts démarrent de la plus mauvaise des façons pour les bataves qui manquent leurs deux premières tentatives et se retrouvent menés 2-0 dans la série. Toldo arrête une seconde fois au cours de cette rencontre un penalty de Franck De Boer alors que Stam envoie un missile par dessus la transversale du gardien transalpin. Totti, entré en cours de match, se permet de tenter et de réussir une panenka et Toldo dégoûtera définitivement les hommes de Rijkaard en détournant un penalty de Bosvelt qui envoie la Squadra Azurra en finale.

Crédit images : Nicolas Wyss.