Quart de finale retour de la Coupe UEFA 1995-1996
Girondins de Bordeaux-AC Milan : 3-0 (1-0)

 

 -      

 

19 mars 1996. Bordeaux, stade Jacques-Chaban-Delmas. 32 500 spectateurs.

Arbitrage : Tahmet Çakar (Turquie).

Buts : 14e Tholot 1-0, 64e Dugarry 2-0, 70e Dugarry 3-0.

 

Compositions des équipes :

Girondins de Bordeaux : Huard, Toyes, Dogon, Friis-Hansen, Lizarazu, Lucas, Dutuel (62e Grenet), Zidane, Witschge, Dugarry, Tholot (86e Fernandez).

Entraîneur : Gernot Rohr (Allemagne).

AC Milan : Ielpo, Panucci, CostacurtaBaresi, Maldini, Vieira (71e Locatelli), Desailly, Eranio (24e Albertini), Donadoni, Baggio (46e Di Canio), Weah.

Entraîneur : Fabio Capello (Italie).

 

En quarts de finale de la coupe UEFA 1995-1996, les Girondins de Bordeaux ont le privilège d'être opposés au grand AC Milan. Il s'agit d'un véritable test pour les Bordelais qui ont dû batailler en Coupe Intertoto pour en arriver là. Le match aller a lieu à San Siro. Les Girondins subissent une défaite sur le score de 2-0, ce qui ne leur laisse que peu de perspectives pour la qualification. Les deux buts lombards sont inscrits par Eranio et Baggio sur un magistral coup-franc qui termine sa trajectoire dans la lucarne de Gaétan Huard.

Lors du match retour, soutenus par leurs supporters, les Girondins rêvent d'un exploit. Ils n'ont plus rien à perdre et souhaitent joueur leur chance à fond. Le premier quart d'heure n'est pas encore terminé lorsque Tholot ouvre le score et permet aux Girondins de croire que l'impensable peut devenir réalité. En seconde mi-temps, sur un coup-franc de Zidane, dévié involontairement par l'arbitre, Dugarry reprend magnifiquement en pivot le centre et double le score.

Quelques minutes plus tard, Zidane remonte le terrain, est contré par un défenseur puis parvient à adresser une passe en bout de course à Dugarry. Ce dernier inscrit son deuxième but personnel par une frappe croisée instantanée. Les Bordelais accomplissent ce soir-là un véritable exploit. Partis de la Coupe Intertoto, les Bordelais iront jusqu'en finale de la Coupe UEFA, battus par le Bayern Munich (0-2 puis 1-3).

 

Crédit images : Nicolas Wyss.