Finale de la Coupe du Monde 2010
Pays-Bas-Espagne : 0-1 ap. (0-0)

 

 -     

 

11 juillet 2010. Johannesburg, Soccer City. 84 490 spectateurs 

Arbitre : Howard Webb (Angleterre)

But : 116e Iniesta 0-1.

Avertissements :

Pays-Bas : 15e Van Persie, 22e Van Bommel, 28e De Jong, 54e Van Bronckhorst, 56e Heitinga, 83e Robben, 109e Heitinga, 111e Van der Wiel, 117e Mathijsen, 

Espagne : 17e Puyol, 23e Ramos, 66e Capdevila, 118e Iniesta, 120e Xavi.

Expulsion: 109e Heitinga.

 

Composition des équipes :

Pays-Bas : Stekelenburg, Van der Wiel, Heitinga, Mathijsen (105e Braafheid), Van Bronckhorst, Van Bommel, De Jong (100e Van der Vaart), Sneijder, Robben, Kuyt (70e Elia), Van Persie.

Entraîneur : Bert van Marwijk (Pays-Bas).

Espagne : Casillas, Ramos, Piqué, Puyol, Capdevila, Busquets, Xabi Alonso (87e Fabregas), XaviIniestaPedro (60e Navas), Villa (106e Torres).

Entraîneur : Vicente del Bosque (Espagne).

 

La finale de la Coupe du Monde 2010 oppose l'Espagne aux Pays-Bas. Ces deux nations n'ont jamais gagné le titre mondial. Les Pays-Bas de Cruyff avaient échoué en finale en 1974 face à la République Fédérale Allemande tandis qu'il s'agit de la première participation pour l'Espagne à ce stade de la compétition. 

Les Espagnols ont battu l'Allemagne en demi-finale grâce à un but de Puyol à un quart d'heure du terme de la rencontre. Les Pays-Bas ont pour leur part pris l'ascendant sur l'Uruguay avec un match riche en buts (3 à 2) pour avoir le droit de disputer cette finale.

Dès les premières minutes, l'Espagne cherche à mettre en place sa jouerie habituelle. À la cinquième minute, un coup de Xavi trouve la tête de Ramos qui oblige Stekelenburg de réaliser un superbe arrêt. Dans la foulée, un centre tendu de Ramos est dégagé en catastrophe par un défenseur néerlandais.

Les joueurs bataves répondent avec une agressivité excessive. Après 28 minutes, De Jong donne un violent coup de pied dans la poitrine de Xabi Alonso sur un ballon aérien. L'arbitre de la rencontre est l'anglais Howard Webb qui ne donne qu'un carton jaune alors que le rouge s'imposait.

Le match devient fermé et le score est toujours nul et vierge à la mi-temps. En seconde mi-temps, les bataves manquent une superbe occasion d'ouvrir le score à l'heure de jeu. Sneijder adresse une passe lumineuse à l'attention de Robben qui s'en va affronter Casillas. Le portier madrilène repousse du pied la tentative du joueur néerlandais. Jesus Navas, fraîchement entré, trouve David Villa qui voit son tir miraculeusement contré par Heitinga.

Les deux équipes ont l'occasion d'ouvrir le score mais ne sont pas efficaces. Ramos reprend la balle de la tête sur un corner et manque de précision. Robben affole la défense espagnole et butte une nouvelle fois sur Casillas.

Le score est toujours de 0 à 0 après le temps réglementaire. Lors des prolongations, les Espagnols tentent de faire la différence. À la 109ème minute, Heitinga retient Iniesta aux vingt mètres et est logiquement expulsé pour un deuxième carton jaune. C'est finalement Iniesta qui va délivrer l'Espagne en exploitant à merveille une passe de Fabregas à la 116ème minute. L'Espagne remporte ainsi sa première Coupe du Monde.

Crédit images : Nicolas Wyss.