Finale de la Ligue des Champions 1998-1999
Manchester United-Bayern Munich 2-1 (0-1)

 

 -      

 

26 mai 1999. Barcelone, Camp Nou. 90 045 spectateurs.

Arbitre : Pierluigi Collina (Italie)

Buts : 6e Basler 0-1, 91e Sheringham 1-1, 93e Solskjaer 2-1.

Avertissement : 60e Effenberg.

 

Compositions des équipes :

Manchester United : Schmeichel , Gary Neville, Johnsen, Stam, Irwin, Giggs, Beckham, Butt, Blomqvist (67e Sheringham), Yorke, Cole (81e Solskjaer).

Entraineur : Alex Ferguson (Écosse).

Bayern Munich : Kahn, Matthäus  (80e Fink), Babbel, Linke, Kuffour, Tarnat, Effenberg, Jeremies, Basler (90e Salihamidžić), Jancker, Zickler (71e Scholl).

Entraineur : Ottmar Hitzfeld (Allemagne).

 

Cette finale 1998-1999 entre Manchester United et le Bayern Munich est un grand classique de la Ligue des Champions. Les Allemands mènent d'un but depuis la réussite de Basler sur un coup-franc en première mi-temps. Après le thé, les Allemands tiennent leur os avec Matthäus en tant que patron de la défense. Alex Ferguson décide de faire rentrer Sheringham à la 67ème minute pour relancer les actions de Manchester.
À dix minutes du terme, Matthäus sort car il est au bout du rouleau. Quelques secondes plus tard, Ferguson abat son second joker en faisant entrer Sloskjaer à la place d'Andy Cole.

À la 89e minute, le Bayern gagne toujours 1-0. L'invraisemblable va alors se produire. En l'espace de deux minutes, Manchester United marque deux buts et crucifie le Bayern Munich. c'est tout d'abord Sheringham qui marque à la 91ème avant que Solskjaer porte l'estocade à la 93ème. Ferguson a donc fait un coaching parfait en faisant entrer deux joueurs qui ont marqué chacun un but. Les joueurs bavarois sont abattus, la mine déconfite. Ils savent qu'ils viennent de tout perdre alors que la victoire leur tendait les bras. 

L'arbitre de la rencontre, l'Italien Collina, en voyant Kuffour à terre frappant le sol de rage, l'aide à se relever. Les Allemands ont à peine le temps de faire l'engagement que l'arbitre siffle la fin de ce match et de ce final ahurissant. Les Mancuniens sont ivres de joie. Manchester United remporte une nouvelle Ligue des Champions, 31 ans après la dernière.

Crédit images : Nicolas Wyss.