Demi-finale aller de la Ligue des Champions 2017-2018
Liverpool FC-AS Roma : 5-2 (2-0)

 

 -      

 

Mardi 24 avril 2018. 20h45. Liverpool, Anfield. 51236 spectateurs

Arbitre: Dr. Felix Brych

Avertissements : 26e Juan, 39e Alexander-Arnold, 74e Lovren, 85e Henderson, 88e Fazio

Buts : 35e/45e Salah 2-0, 56e Mané 3-0, 61e/68e Firmino 5-0, 81e Džeko 5-1, 85e Perotti (P) 5-2.

 

Compositions des équipes :  

Liverpool FC : Karius; Alexander-Arnold, Lovren, Van Dijk, Robertson; Henderson; Oxlade-Chamberlain (18e Wijnaldum), Milner; Salah (75e Ings), Mané, Firmino.

Entraîneur : Jürgen Klopp (Allemagne)

AS Roma : Alisson – Fazio, Manolas, Juan Jesus (67e Perotti) – Florenzi, De Rossi (67e Gonalons), Strootman, Kolarov, Under (46e Schick), NainggolanDžeko.

Entraîneur : Eusebio Di Francesco.

 

 

En demi-finale de cette Ligue des Champions 2017-2018, Liverpool hérite au tirage au sort des italiens de l'AS Roma, tombeurs du Barca au tour précédent. Ce tirage est une opportunité pour les deux formations d'atteindre la finale en évitant le Real Madrid et le Bayern.

Après un début de match maîtrisé par les Italiens avec notamment un missile de Kolarov sur la transversale de Karius et la sortie sur blessure de Oxlade-Chamberlain, les Anglais vont accélérer et mettre le feu dans la défense romaine. À la 35 ème minute, Salah hérite d'un bon ballon près des seize mètres italiens, fixe son défenseur et trouve d'une magnifique frappe enroulée la lucarne du malheureux Alisson. L'Egyptien qui avait été transféré en fin de saison dernière de l'AS Roma à Liverpool choisit de ne pas manifester sa joie par respect pour son ancien club. Alors que les deux équipes pensent rejoindre les vestiaires sur ce score de 1-0, Salah est une nouvelle fois dangereux et profite de sa vitesse et de sa technique pour abuser Alisson d'un imparable ballon piqué au dessus du gardien brésilien venu à sa rencontre.

En seconde mi-temps, le calvaire des Italiens continue. Salah s'échappe sur le côté droit et centre à l'attention de Mané qui inscrit le 3-0. Salah est intenable et s'échappe une nouvelle fois sur son côté pour centrer. Firmino participe lui aussi à la fête en inscrivant le 4-0. Quelques minutes plus tard, Liverpool obtient un corner. Firmino est à la réception du centre et profite d'une défense apathique pour marquer le cinquième but anlais. Les Romains sont dépités, ils se dirigent vers une véritable correction qui ressemble de plus en plus au calvaire vécu par le club romain en quart de finale de la Ligue des Champions 2006-2007 à Old Trafford face à Manchester United avec à la clé une défaite sur le score de 7-1.

Les Anglais vont néanmoins lever le pied et les Romains vont revenir dans le match grâce tout d'abord à la frappe de Dzeko qui permet à ce moment-là de marquer le but de l'honneur. Les Italiens se rebellent en cette fin de match et obtiennent un penalty peu évident sur une frappe contrée par la main du malheureux Milner qui ne l'avait sans doute pas fait de manière intentionnelle. En marquant ce penalty d'une frappe imaprable dans la lucarne, Perrotti permet finalement à son équipe de perdre ce match 5-2 et d'avoir encore quelques espoirs en vue de la seconde manche disputée une semaine plus tard au Stadio Olimpico de Rome.