Coupe du Monde 2014

Les principaux blessés
9 juin 2014

Ils devaient jouer un rôle capital pour leur pays respectif. Le sort en a décidé autrement.

Voici le Top 3 des joueurs ayant déclaré forfait pour le Mondial.

       

Crédits photos : AmarhgilMichael Kranewitter et Stanislav VedmidCC BY. Images modifiées. 

 

 Radamel Falcao a été victime le 22 janvier 2014 d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche lors d'un match de Coupe de France contre Monts d'Or Azergues Foot (CFA) à la suite d'un tacle d'un défenseur.

 Icône de la Colombie avec 20 buts en 51 matchs, Falcao était le fer de lance de sa sélection. Malgré un optimisme pour sa participation à la Coupe du Monde, le Colombien a finalement dû se rendre à l'évidence qu'il ne serait en mesure d'être opérationnel pour ce rendez-vous planétaire.

 Marco Reus, joueur technique, capable de déstabiliser n'importe qu'elle défense adverse s'est blessé à la cheville lors du match amical face à l’Arménie (6-1) le 6 juin 2014, soit dix jours avant le premier match que devait disputer sa sélection nationale. Son absence ajoutée à celle du milieu Gündogan représente un lourd handicap pour les triples champions du monde.

 Le Français Franck Ribéry, victime d’une lombalgie chronique, misait beaucoup sur cette Coupe du Monde pour effacer le cauchemar vécu en Afrique du Sud lors de la Coupe du Monde 2010 au cours de laquelle les Bleus furent éliminés dès le premier tour en réussissant à faire une grève suite à l'affaire "Anelka".