Championnat d'Italie 2001-2002, 26ème journée
Lazio Rome-AS Roma : 1-5 (0-3)

 

 -    

 

10 mars 2002. Stadio Olimpico, Rome. 75 000 spectateurs.

Buts : 13e Montella 0-1, 30e Montella 0-2, 37e Montella 0-3, 53e Stankovic 1-3, 64e Montella 1-4, 72e Totti 1-5.

Arbitre : M. Rosetti.

Avertissements : Couto, Pancaro et Candela.

Compositions des équipes :

Lazio Rome : Peruzzi, D. Baggio (46e Poborsky), Nesta (46e Gottardi), Mihajlović, Couto, Pancaro, Fiore, Giannichedda, Stankovic, Crespo, S.Inzaghi (75e Liverani).

Entraîneur : Zaccheroni.

AS Roma : Antonioli, Zebina, Samuel, Panucci, Cafu, Emerson (84e Assunção), Lima, Candela, Totti, Montella (75e Cassano), Delvecchio (60e Tommasi).

Entraîneur : Fabio Capello.

 

 

Au mois de mars 2002, le derby romain entre la Lazio de Rome et l'AS Roma va permettre à Vincenzo Montella de se distinguer en marquant un incroyable quadruplé.
L'AS Roma, vainqueur du championnat d'Italie la saison précédente est à la troisième place du classement au coude à coude avec l'Inter de Milan et la Juventus avant cette rencontre alors que la Lazio occupe une inconfortable neuvième place.
Dès la 13ème minute de jeu, Totti, entouré de deux adversaires, effectue une astucieuse talonnade permettant à Candela de centrer et de trouver Montella qui reprend victorieusement de la tête en devançant Nesta.
À la demi-heure de jeu, Totti s'enfonce dans la défense de la Lazio et arme une frappe puissante que ne peut que repousser le portier Peruzzi. Montella est une nouvelle fois à l'affût et profite du manque de réaction de Nesta pour doubler la marque. La Roma est ainsi en pleine confiance et se permet le luxe à la 37ème minute d'inscrire un troisième but par l'inévitable Montella. Totti tire un coup franc et l'attaquant transalpin devance une nouvelle fois Nesta en catapultant de la tête le ballon qui laisse Peruzzi sans la moindre chance de s'interposer. En seconde mi-temps, le festival Montella continue. À l'origine, Tommasi remonte le terrain et adresse le ballon au numéro 9. Ce dernier envoie un missile dans la lucarne de Peruzzi. Entre-temps, Stankovic a réduit la marque pour la Lazio qui n'évitera cependant pas une correction.
Le cinquième but des Gialorossi est l'œuvre de leur joueur vedette Totti qui tente et réussit un magnifique lob crucifiant Peruzzi et couronne une remarquable prestation des hommes de Fabio Capello dans ce derby romain. 

 
Crédit images : Nicolas Wyss.