Quart de finale de la Coupe du monde 2010
Argentine-Allemagne : 0-4 (0-1)

 

 -   

 

3 juillet 2010. Green Point Stadium, Le Cap. 64 100 spectateurs.

Arbitre : M. Irmatov.

Buts : 3e Müller 0-1, 67e Klose 0-2, 74e Friedrich 0-3, 88e Klose 0-4.

Avertissements : 11e Otamendi, 36e Müller, 80e Mascherano.

 

Compositions des équipes :

Argentine : Romero – Otamendi (68e Pastore), Demichelis, Burdisso, Heinze - Maxi Rodriguez, Mascherano (cap.), Di Maria (75e Agüero) -  HiguainMessi - Tevez.


Entraîneur : Diego Maradona (Argentine).

Allemagne: Neuer - Lahm (cap.), Mertesacker, Friedrich, J. Boateng (72e Jansen) - Khedira (78e Kroos), Schweinsteiger - Müller (83e Trochowski), Özil, Podolski – Klose.

Entraîneur : Joachim Löw (Allemagne).

 

Argentine-Allemagne constitue l'une des principales affiches de ces quarts de finale de la Coupe du Monde 2010. Les Argentins du sélectionneur Diego Maradona emmenés par leur redoutable trio d'attaque Higuain, Tevez et Messi affrontent la sélection de Joachim Löw qui a séduit les observateurs avec un style résolument porté vers l'avant. Les Argentins sont les favoris de cette rencontre et vont vivre un véritable cauchemar. Dès la troisième minute, les Allemands obtiennent un coup-franc intéressant à la suite d'une faute d'un défenseur argentin sur Podolski. Schweinsteiger centre et Müller trouve l'ouverture d'une reprise de la tête imparable. Les Argentins sont sonnés et ne parviennent pas à imposer leur jouerie habituelle. Messi paraît emprunté et ne trouve pas de solutions pour mettre en difficulté la défense allemande.

En seconde mi-temps, la Mannschaft fait le break à la 67ème. Khedira remonte le terrain, trouve Müller qui lance Podolski dans l'espace. Ce dernier centre et trouve Klose qui catapulte le ballon au fond des filets. Il s'agit du treizième but de l'attaquant allemand en phase finale de la Coupe du Monde.

La fin de match s'apparente à une humiliation pour les Argentins. À un quart du terme de la rencontre, Schweinsteiger transperce l'arrière-garde sud-américaine et trouve Friedrich qui se jette pour marquer son premier but en sélection. La cerise sur le gâteau arrive à la 88ème minute. Les Allemands lancent une contre-attaque qui permet à Ozil de centrer et d'offrir un caviar à Klose qui se permet le luxe d'inscrire un doublé et son quatorzième but en Coupe du Monde.

Crédit images : Nicolas Wyss.