Finale de la Coupe du monde 1974
RFA - Pays-Bas : 2-1 (2-1) 


 

 -    

 

Dimanche 7 juillet 1974. 
Olympiastadion, Munich. 79 000 spectateurs. 


Arbitre : M.Taylor (Angleterre).

Buts : 2e Neeskens 0-1, 25e Breitner 1-1, 43e Müller 2-1.

 

Compositions des équipes

RFA : MaierBeckenbauer - Vogts, SchwarzenbeckBreitner, Bonhof - Hoeness, Overath, Grabowski, MüllerHölzenbein.

Entraîneur : Helmut Schön.

Pays-Bas : Jongbloed - Suurbier, Haan, Krol, Rijsbergen (68e De Jong), Jansen, Neeskens – Van hanegem, Rep - Cruyff, Rensenbrink (45e R. Van De Kerkhof).

Entraîneur : Rinus Michels.

 

L'affiche de la finale de la Coupe du Monde 1974 oppose la République Fédérale d'Allemagne aux Pays-Bas. Il s'agit d'une finale de rêve entre les deux meilleures nations du moment emmenés par leur star respective, Franz Beckenbauer pour les Allemands et Johan Cruyff pour les Bataves. 

Dès les premières secondes du match, les Néerlandais sont en possession du ballon et parviennent à mettre en difficulté la défense germanique. Cruyff reçoit le ballon, accélère et prend de vitesse son adversaire. Il est stoppé irrégulièrement alors qu'il s'engouffre dans les seize mètres adverses. L'arbitre de la rencontre, M. Taylor, n'hésite pas. Il siffle un penalty en faveur des Pays-Bas. Neeskens le transforme. Les Pays-Bas mènent 1 à 0 après seulement deux minutes. 

Au fil des minutes, les Allemands reprennent leurs esprits et finissent par obtenir eux aussi un penalty à la suite d'une faute néerlandaise sur Hölzenbeim qui s'était engouffré dans la surface de réparation en prenant le soin d'éliminer deux adversaires. On joue la 25ème minute. Breitner égalise pour les Allemands.

A deux minutes de la mi-temps, un centre de Bonhof venu du flanc droit permet au bombardier Gerd Müller de contrôler le ballon puis de marquer de façon subtile d'une frappe croisée imparable.

Le score ne bougera plus. Les Allemands remportent leur deuxième titre mondial. 

Crédit images : Nicolas Wyss.