Finale de la Coupe du Monde 2002
Allemagne-Brésil : 0-2 (0-0) 

 

 -  

   

30 juin 2002. 20h. Yokohoma International Stadium, Japon. 69 029 spectateurs.

Arbitre : Pierluigi Collina (Italie).

Buts : 67e Ronaldo 0-1, 79e Ronaldo 0-2.

Avertissements: 6e Roque Junior, 9e Klose.

 

Composition des équipes:

Allemagne : Kahn, Linke, Ramelow, Metzelder, Frings, HamannJeremies, Bode (83e Ziege, 77e Asamoah), SchneiderKlose (84e Bierhoff), Neuville.

Sélectionneur : Rudi Völler.

Brésil : Marcos,  Lúcio, Edmílson, Roque Júnior, Cafu, Gilberto Silva, Kleberson, Roberto CarlosRonaldinho (85e Juninho Paulista), Rivaldo, Ronaldo (90e Denílson).

Sélectionneur : Luiz Felipe Scolari. 

 

 Cette finale entre l'Allemagne et le Brésil est l'occasion pour les sud-américains de remporter un cinquième titre mondial. Ils se sont hissés en finale sans trop de difficultés si ce n'est en quart de finale où l'affrontement contre l'Angleterre fut épique (victoire 2 à 1 après été menés 1-0). Leur trio offensif composé de Ronaldinho, Rivaldo et Ronaldo est impressionnant et leur défense solide.

Les Allemands ne se sont pas montrés géniaux durant ce tournoi mais ont pu s'appuyer sur leur solidité légendaire. Ils possèdent également avec Kahn et Ballack deux joueurs de classe mondiale. Malheureusement pour eux, Ballack est suspendu pour cette finale à la suite d'un deuxième carton jaune reçu dans ce tournoi, en l'occurrence en demi- finale contre la Corée du Sud.

Ce match sera le jour de gloire de Ronaldo qui marque deux fois (67e et 79e). Sur le premier but, Kahn, irréprochable tout au long du tournoi, relâche malencontreusement le ballon dans les pieds de Ronaldo.

Ronaldo savoure ainsi sa revanche. Après deux graves blessures le 21 novembre 1999 et le 12 avril 2000 au genou droit, rupture partielle du tendon rotulien puis rupture complète du même tendon), Ronaldo a retrouvé toutes ses sensations peu de temps avant cette Coupe du Monde.
Le Brésil gagne ainsi sa cinquième Coupe du Monde et efface ainsi sa cruelle désillusion lors la défaite 3-0 contre la France lors de la finale du Mondial 1998.

Crédit images : Nicolas Wyss.