Finale de la Coupe du Monde 1954
RFA-Hongrie 3-2 (2-2)

 

 -    

 

4 Juillet 1954. Wankdorf, Berne. 64000 spectateurs.

Arbitre William Ling (Angleterre).

Buts : 6e Puskás 0-1, 8e Czibor 0-2, 10e Morlock 2-1, 18e Rahn 2-2, 84e Rahn 3-2.

 

Compositions des équipes :
Allemagne : Turek - Posipal, Kohlmeyer - Eckel, Morlock, Liebrich F. Walter, Mai, Rahn, O. Walter, Schäfer.
Entraîneur Sepp Herberger.

Hongrie : Grosics - Buzánszky, Lóránt, Lantos - Bozsik, Zakariás, Hidegkuti, Czibor, Kocsis;  Puskás - Tóth.
Entraîneur Gusztáv Sebes.

  

RFA-Hongrie fut une finale incroyable, surnommée "le miracle de Berne", en raison du retournement de situation en faveur des Allemands.

Après huit petites minutes, les Allemands sont menés 2 à 0 sur des réussites de Puskas et Czibor. Les Allemands vont remonter deux buts en l'espace de 10 minutes. À la dixième minute, Morlock profite d'un tir mal repoussé par un défenseur hongrois pour réduire le score. L'égalisation tombe à la 18ème. Sur un corner allemand, le gardien ne parvient pas à dévier suffisamment le ballon. Rahn, en embuscade au deuxième poteau, ne manque pas l'aubaine. Le score est ainsi de deux partout à la pause. Rahn devient le héros de la nation en inscrivant son deuxième but personnel. Il reçoit le ballon, pénètre dans les seize mètres adverses en éliminant un adversaire par un crochet et ajuste finalement Grocsis d'une magnifique frappe enroulée du pied gauche. La République Fédérale Allemande remporte ainsi son premier titre mondial.

 

Crédit images : Nicolas Wyss.